Camion-poubelle électrique de Boivin Evolution

L’éléphant dans la pièce

J’ai eu la chance de participer au Sommet mondial de la mobilité durable Movin’On ou comme le qualifie Forbes « Une conférence à mi-chemin entre SXSW, le CES et le NAIAS, avec une touche française ». Ça se passait la semaine dernière dans Pointe Saint-Charles, à Montréal!

De très grands industriels de la scène internationale étaient réunis autour de ce thème commun : la mobilité durable. De la Thaïlande aux États-Unis d’Amérique en passant par une forte délégation européenne dominée par la France, toute la planète était là!

Le CEO de Michelin a fait le discours d’ouverture sur son la révolution de la mobilité qu’il anticipe avec la mairesse de Montréal, Valérie Plante. Toutes les activités, présentation, brain dates, ateliers ont pu commencer ensuite et j’ai pu découvrir toutes les nouveautés qui vont arriver et changer nos vies. Que ce soit les bus et autres véhicules électriques autonomes, les capteurs qui permettent d’identifier les stationnements libres à l’avance, les bonnes pratiques des villes intelligentes comme Lisbonne ainsi que les contextes juridiques à prévoir, cette révolution est passionnante et les discussions inhérentes avaient lieu à Montréal!

La partie chouette c’est que j’ai pu essayer la navette électrique sans conducteur Navya. Testée dans la ville de Candiac, elle l’est actuellement dans l’arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve. Elle répond aux besoins locaux de déplacement qualifiés de « Last-mile » ou comment rejoindre son domicile et la station de métro la plus proche sans attendre plus de 30 min pour certains quartiers ou certaines heures de la journée.

Navette sans conducteur Navya
Navette électrique autonome Navya

J’ai également été impressionnée par le camion-poubelle électrique de Boivin-Évolution : moins polluant, moins bruyant et québécois en plus! J’ai testé la trottinette Lime bientôt en libre-service à Montréal ainsi qu’un Geebee! Depuis le temps que je voulais l’essayer! C’était vraiment génial de voir toutes ces options électriques en effervescence pendant tout le salon et déjà disponibles!

Aurélie et moi à Movin'On avec un Geebee
Aurélie de It-Link et moi à Movin’On après notre essai du Geebee

Le secteur de la mobilité durable implique forcément des modifications réglementaires, technologiques et sociétales. C’est d’autant plus complexe que ça va vite et que c’est simultané. Toutes ces innovations arrivent en même temps, c’est la raison pour laquelle nous devons travailler ensemble au risque de passer à côté et de se faire imposer ces nouveaux paradigmes à la sauce québécoise d’Uber.

Parmi les partenaires et conférenciers internationaux se côtoyaient de grandes enseignes de renommée mondiales comme Total, Thales, SNCF, Transdev, BMW, PSA, mais aussi de nombreuses start-ups. Le Québec était très bien représenté par Mila, Bombardier, CGI, Energir, CDPQ, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Element AI, Desjardins, Kéolis (30% des fonds sont détenus par la CDPQ), Montréal International, Techno Montréal… et j’en passe.

La STM et l’ARTM ont, eux, brillé par leur absence. Le sommet mondial de la mobilité durable se déroule à Montréal qui pendant 3 jours est devenu le cœur des plus grandes décisions et alliances dans ce domaine, sinon l’occasion d’apprendre des meilleures pratiques dans le monde.

On jase là… mais la STM et l’ARTM n’avaient-ils rien à partager, ou à apprendre, sur la mobilité durable?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top